Ces gens qui brillent dans la pénombre de l’anonymat.

Dissident Sheep bijoux brodés pièces uniques Miracle Earrings I Know You Know 1

 

Ces derniers temps, je lis pas mal d’articles et de livres sur l’entreprenariat. J’ai l’impression que depuis quelques mois, quelques années peut-être, on voit ce mot fleurir sur toutes les lèvres et on incite de plus en plus de monde à se mettre à son compte, avec parfois un petit coté bling qui me laisse un peu perplexe et des phrases accrocheuses qui laissent penser qu’il s’agit là de la solution miracle à toute situation un peu complexe.

Réaliser ses rêves, s’affranchir de beaucoup de contraintes, voler de ses propres ailes, laisser s’exprimer sa créativité… Autant d’idées qui me parlent, évidemment, puisque j’ai choisi cette voie. Je ne l’ai pourtant pas choisie à la suite d’une expérience professionnelle traumatisante ni par dépit, bien au contraire. J’ai fait ce choix parce que si je voulais pouvoir exercer un métier regroupant tout ce que j’aimais faire ( et que je ne faisais pas trop mal ), il fallait bien que je l’invente puisqu’il n’existait pas.

Cela n’a pas été un processus confortable, et je suis passée par de bien sombres moments avant d’annoncer par SMS à mes parents, à quatre heures du mat, et ce alors que mon TGV se faisait la malle trois heures plus tard, que je n’y retournerais pas. Que je ne finirais pas mon Master à Sciences-po, parce que ça n’avait rien à voir avec qui j’étais et rien à voir avec ce que je voulais faire dans la vie.

Ce que je voulais faire dans la vie, c’était pouvoir bien faire mon travail. 

Lire la suite « Ces gens qui brillent dans la pénombre de l’anonymat. »

Publicités

Troubles dans l’éthique : le procès de la gentillesse.

Dissident sheep bijoux brodés boucles Glory Box 4 (1 sur 1)

Depuis déjà plusieurs semaines, je m’interroge très sérieusement sur un phénomène dores et déjà banalisé et qui tend à glisser doucement vers le terrain des acquis de notre ère surconnectée.

Ca a fait tilt lorsque j’ai écrit il y a peu à un petit mouton dissident qui m’avait envoyé une jolie carte :

« C’est vraiment trop gentil »

Et ce mouton de me répondre :

« Ah non ! J’en ai marre qu’on me dise tout le temps que je suis gentille ! »

Venais-je donc de l’insulter ?

La gentillesse épinglée, salie et dévalorisée, galvaudée et mise au placard, au profit de l’apogée des dents longues et aiguisées de l’arrivisme opportun qui frappe à toutes les portes. L’ère surconnectée ou l’espoir silencieux de tirer son épingle du jeu, société malade de sa propre image figée dans un smartphone à l’aide d’une perche à selfies.

D’où vient donc ce procès de la gentillesse , du don de soi et de la bienveillance ?

50457c469c81583ff281f2b6ca9ee377
source ici

Je m’interroge sur les raccourcis très rapidement empruntés par ceux qui ont oublié de mettre un peu de leur égo entre parenthèses pour faire de la place à l’autre.

Du bâillon de la gentillesse à la haine il n’y a qu’un pas. Alors sommes-nous carrément rentrés dans cette sorte d’apologie mal déguisée de la méchanceté gratuite, sous couvert d’attirer l’attention sur son propre nombril ?

Je suis toujours interloquée et attristée d’être témoin, sur la toile, de petites humiliations quotidiennes, harcèlement décuplé par un effet de groupe des plus populaires chez des individus qui ne se risquent pas à produire eux-mêmes un contenu qu’ils estiment digne de ce nom mais s’adonnent à un véritable déchainement de propos injurieux à des années lumières de la satyre ou d’une session « langue de pute » entre copines dans l’intimité du salon.

Lire la suite « Troubles dans l’éthique : le procès de la gentillesse. »

Merde, Noël, c’est demain. Ou presque. Comment j’assure ?

mise en scène 29 (1 sur 1)
Make It Happen !

Bonjour toi !

J’espère que mon précédent article sur Noël t’a plu et que tu as très envie de lire la suite de cette mini série (un peu abrégée en raison de la modification de mon planning (ie : collection Capsule) qui nous amènera, toi et moi, vers la date fatidique, mais de façon sereine !

 

Et en parlant de date, je suis sure que le cas de figure qui suit va résonner en toi comme une vilaine ritournelle  :

Cas N°2 : Merde, Noël, c’est demain.  (Ou presque. J- 9 , tout de même, il serait temps de s’activer)

Tu visualises un peu le tableau, nous sommes le 22 Décembre, pire, le 23, et tu n’as quasiment aucun cadeau.

Lire la suite « Merde, Noël, c’est demain. Ou presque. Comment j’assure ? »

La superstar à Noël, c’est toi ! Le père Noël n’a qu’à bien se tenir…

Collier Anna K
Collier Anna K

Hello toi !

Tu te demandes peut être si je n’ai pas un peu craqué mon slip en te parlant déjà de Noël  et de son égérie que l’on ne présente plus mais qu’on ne manque pas d’adorer/détester lorsque l’on voit sa silhouette apparaitre un peu partout dès Novembre.
Eh bien cette année, j’ai décidé que je ne me ferais pas avoir. Avoir par quoi, te demandes-tu ? (ou pas, mais on fait comme si…) Eh bien par le temps, pardi !

« Non mais t’as remarqué qu’on était QUE début Novembre ou quoi ? »

Oui mais voilà. Je pense que nous avons tous en tête ces approches de Noël over-stressantes , tant par le fait de vouloir gâter nos proches que par THE réunion de famille annuelle qui peut s’avérer hyper angoissante parce que tout le monde voudrait bien apparaitre sous son meilleur jour, même lorsque nous traversons une phase fort peu reluisante de notre vie. C’est le moment où jamais de vendre du rêve à notre fratrie ainsi qu’à nous même, et bien que l’on ait pleinement conscience que ça fleure bon l’hypocrisie puissance 10000, ça nous fait quand même toujours super plaisir de voir Mamie sortir sa plus belle broche (Dissident Sheep bien sûr ahah ) pour l’occasion.

Lire la suite « La superstar à Noël, c’est toi ! Le père Noël n’a qu’à bien se tenir… »

All Musics for All Peoples

Mini Earrings - Stay
Mini Earrings – Stay
Hello petit mouton !

Aujourd’hui j’avais envie de partager avec toi quelque chose de ludique et qui fait partie intégrante de l’univers Dissident Sheep. Tu vas vite comprendre où je veux en venir.

Tu as sans doute remarqué les jolis noms que je donne à mes bijoux , peut être même certains d’entre eux t’ont dit quelque chose, voire carrément parlé.
En réalité, la plupart du temps, mes bijoux, enfin, bientôt les tiens, sont baptisés à partir de mon univers musical et portent le nom d’un morceau que j’affectionne.

Lire la suite « All Musics for All Peoples »

Where is the Love ?

IMG_9748.jpg_effected

Tu auras peut être remarqué que ces derniers jours, je n’ai pas été aussi présente que d’habitude sur les réseaux sociaux.  Peut-être pas, mais cela n’a pas d’importance. Cela ne veut pas dire que je me la coule douce dans mon canapé en me délectant de la reprise des autres, bien au contraire. J’ai l’estomac en vrac et la gorge serrée. J’ai longuement hésité à écrire cet article, parce qu’on ne va pas se mentir, ce n’est pas spécialement des choses à balancer lorsque l’on est à la tête d’une toute jeune marque, mais c’est plus fort que moi. Je n’ai pas envie de me sentir coupable. Coupable de la fermer.

Lire la suite « Where is the Love ? »