La superstar à Noël, c’est toi ! Le père Noël n’a qu’à bien se tenir…

Collier Anna K
Collier Anna K

Hello toi !

Tu te demandes peut être si je n’ai pas un peu craqué mon slip en te parlant déjà de Noël  et de son égérie que l’on ne présente plus mais qu’on ne manque pas d’adorer/détester lorsque l’on voit sa silhouette apparaitre un peu partout dès Novembre.
Eh bien cette année, j’ai décidé que je ne me ferais pas avoir. Avoir par quoi, te demandes-tu ? (ou pas, mais on fait comme si…) Eh bien par le temps, pardi !

« Non mais t’as remarqué qu’on était QUE début Novembre ou quoi ? »

Oui mais voilà. Je pense que nous avons tous en tête ces approches de Noël over-stressantes , tant par le fait de vouloir gâter nos proches que par THE réunion de famille annuelle qui peut s’avérer hyper angoissante parce que tout le monde voudrait bien apparaitre sous son meilleur jour, même lorsque nous traversons une phase fort peu reluisante de notre vie. C’est le moment où jamais de vendre du rêve à notre fratrie ainsi qu’à nous même, et bien que l’on ait pleinement conscience que ça fleure bon l’hypocrisie puissance 10000, ça nous fait quand même toujours super plaisir de voir Mamie sortir sa plus belle broche (Dissident Sheep bien sûr ahah ) pour l’occasion.

Source : Pinterest (je n'ai pas trouvé la source exacte)
Source : Pinterest (je n’ai pas trouvé la source exacte)

Voyons la vérité en face, si Noël a tendance à nous stresser et à nous faire oublier toute la magie que cela suscite, c’est surtout parce que l’on s’y prend, la plupart du temps, à la dernière minute et que l’on se sent rattrapés par toutes les pigeonneries de Noël.  Forcément, ça nous énerve, et moi je me souviens tout le temps de ce film qui a terriblement mal vieilli mais que j’ai revu il n’y a pas très longtemps pour délirer :  » La course aux jouets« , dans lequel Schwarzi joue un papa un peu cliché qui oublie d’acheter LE SEUL jouet dont rêve son bambin pour Noël et qui est sold-out dans tous les magasins. Tu te doutes que ça finit bien, mais n’est pas Schwarzi qui veut.

Alors dès aujourd’hui, telle une animatrice de chez M6 en devenir,  j’ai envie de partager avec toi un Noël chez Dissident Sheep, avec des cas de figure 100% authentiques et des suggestions 100% cool pour un Noël 100% stylé ! Hurrah ! (animatrice, j’ai dit, 100% Mag, le retour) .

Parce que je suis déjà passée en mode Sapin de Noël (talatataaaa la blague de ouf, qu'est ce qu'on se marre ! )
Parce que je suis déjà passée en mode Sapin de Noël (talatataaaa la blague de ouf, qu’est ce qu’on se marre ! collier Homeland )

Sans plus attendre, j’inaugure la série « La Superstar de Noël, cette année, c’est toi ! » avec le tout début, le truc qui vient en tout premier lieu , j’ai nommé , le cas Numéro 1.

Cas typique No 1  : Noël, c’est pour les nases.

« Noël ?! ahah ! Tu savais que le Père Noël avait été inventé par Coca Cola ? »

Tu as forcément un pote / un oncle / un cousin qui te balance cette phrase CHAQUE ANNEE mais qui se voit malgré tout trouver le dernier Ipad Mini sous le sapin ni vu ni connu, en faisant toujours style d’être envahi par la stupéfaction. Mouais. Peut-être même as-tu plaisir à revendiquer toi même ton opposition absolue à Noël et tous ses travers à chaque fois . Je plaide coupable, voilà, c’est dit, mais pas tous les ans non plus, n’abusons pas, et en général, je ravale mes paroles dès que je fleure l’odeur du vin chaud chez ma grand-mère.

Quand tu reçois un Ipad Mini sous le sapin et que tu as fait jusqu’au bout ton aigri-de-Noël, tu as tout de même sacrément l’air d’un gros crevard si tu n’as pas fait l’effort, toi aussi, de gâter tes proches, pour la simple et très mauvaise raison que Noël, c’est pour les vilains moutons individualistes qui s’auto-congratulent à coup de déballage de strass et de paillettes et que toi, tu es un mouton dissident.

Mini Earrings Coda
Mini Earrings Coda

Nous sommes bien d’accord, cette fête sonne un peu comme l’apothéose d’un consumérisme absolu, nous en sommes tous plus ou moins conscients ,mais j’ai ravalé mon venin plus d’une fois devant l’excitation IMMENSE que je ressens lorsque je m’apprête à offrir mes cadeaux, quand j’arrive à tenir ma langue, mais ça, c’est un autre problème.

Alors au lieu, jusqu’au dernier moment, de balancer que Noël, ça ne sert à rien, qu’il y a des millions d’autres occasions de se faire des cadeaux toute l’année, j’en passe et des meilleures, pourquoi ne déciderais-tu pas que cette année, tu allais assurer comme une bête et faire vraiment plaisir à tes proches ainsi qu’à toi même, puisque tu as été super sage et que tu ne feras pas ta tête de vilain mouton le jour J. ?

Hurrah ! De la bonne humeur et du positif !

Demin Grey
Demin Grey

Mais en fait, as-tu vraiment d’autres occasions de témoigner ton affection à tes proches dans l’année ?

Dans l’absolu, il y a 365 bonnes raisons de se faire des cadeaux, mais dans la réalité, force est de constater que parmi tes proches, il y a pas mal de monde que tu as peu l’occasion de voir dans l’année ou peu l’occasion de gâter. C’est un peu la bonne excuse pour te lâcher, t’associer avec des amis ou des membres de ta famille pour faire vraiment plaisir à quelqu’un.

Parce que bon sang, ce n’est pas parce que nous sommes adultes que nous devons nous priver de baver, plein(e)s d’espoir, devant de ravissantes petites folies dévoilée par les marques comme par hasard au moment où tu sens Noël arriver (Encore un complot ahah) .

On adore cette période qui nous permet de rêver à des trésors inaccessibles, à des cadeaux exorbitants et extravagants, tout en sachant pertinemment qu’ils ne seront probablement pas présents sous le sapin. Déception ou résignation, je suis sûre que tu n’oses plus vraiment partager ces objets d’intense convoitise auprès de ton entourage de peur de passer pour :

1) Déraisonnable
2) Pourri(e) Gâté(e)
3) Capricieu(x)se,
4)  Egoïste

STOP ! On arrête la culpabilité et la déception programmée et on s’autorise à retrouver sa naïveté et ses rêves d’enfant. Nous avons tous un souvenir terrible d’un déballage de cadeau raté, un moment d’intense déception lorsque nous n’avons pas découvert sous le sapin l’objet nommé désir. Tout comme la petite Jeanne qui avait souhaité de toutes ses forces une Barbie Jasmine, et qui s’était fait arnaquer par le Père Noel . Il lui avait refourgué Aladdin à la place, comme un malpropre. Non mais sérieusement ? Tu lis la déception sur ce visage ?

 » Avec ma robe de féé et mon vernis à ongles, j’ai une tête à avoir commandé Aladdin ? Cimer Père Noël, toi et moi, depuis, on est fâchés.  « 

Je t’embarque pour la suite d’un Noël joyeux et positif par ici, et n’oublie pas que tu peux dores et déjà t’inscrire à la newsletter pour ne pas en perdre une miette !

Je te parlerai alors du Cas No2 : Merde, demain, c’est Noël . Ou la joie de l’anticipation,  les pistes pour mieux s’organiser et éviter la crise de dernière minute.

Et toi, as-tu des anecdotes croustillantes de Noël foireux ? De cadeaux ratés ?

Publicités

5 commentaires sur “La superstar à Noël, c’est toi ! Le père Noël n’a qu’à bien se tenir…

  1. J’ai toujours voulu la super maison Playmobil 1900 (qui n’existe plus maintenant hélas), et je me consolais en construisant le château fort de son petit frère, qui lui a toujours eu les Playmobil qu’il voulait ^^

    J'aime

    1. Oh je crois que je vois de quelle maison tu parles ma pauvre biche ! Je ne jouais pas trop aux playmobil , j’ai toujours été une vraie fi-fille et ne jurais que par les Barbies et le roi lion 😀 J’espère que epuis cet épisode , tu n’es plus une frustrée de Noël !

      J'aime

  2. J’ai adoré le billet sur Noël, merci pour cette plume toute en finesse, en humour et avec de la profondeur. Alors pour moi, surtout pas de Barbies, je les avais en horreur, j’avais des poupées mannequins mais pas de cette marque et je les transformais en princesse Leïa ; mais j’adorais les Ken et autres garçons que je voulais bien gros de là (les pecs et les abdos), j’en avais au moins trois… Ah et un souhait jamais réalisé l’espèce de singe Kiki, c’est bizarre…

    J'aime

    1. Merci beaucoup Marjorie, quel plaisir de vous voir par ici ! C’est drôle car je n’ai jamais aimé les Ken ! Je les trouvais un peu trop niais, par contre, du coup, j’avais ce Aladdin (bon d’accord, il est tout aussi niais) puis j’ai eu Hercule que j’adorais ! Bien vu pour la transformation Princesse Leïa, je trouve ce personnage top même si je reconnais avoir en horreur l’univers Star Wars ( je m’expose à des réactions déchainées là , ahah ! ) Je me rends compte à quel point je suis une vraie fille cliché, fan des Spice Girls et de Barbies, mais je le vis plutôt bien, en fait ! Ma meilleure amie avait un Kiki, je vois très bien de quoi il s’agit, je crois que cela a fait fureur, d’ailleurs ! Je n’ai pas encore d’idées arrêtées pour ce Noël 2015 mais cela ne saurait tarder 😉

      J'aime

      1. J’aimais pas les Ken non plus, parce qu’ils étaient vraiment tout en plastique, avec un vieux slip imprimé en relief que je trouvais fin moche… J’ai joué aux Barbies jusque très tard, ma grande passion étant de les coiffer et de les habiller, et de leur créer des histoires d’amour tarabiscotées. Et j’obligeais mes frères à jouer avec moi, enfin surtout le plus grand, les pauvres…
        Je cogite déjà pour la fin d’année, histoire de ne pas m’y prendre au dernier moment!

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s